Notre Offre de Produits

Le Livre d'or de nos Clients

Le Livre d'or de nos Clients

  • > Gaëlle et Cathy

    "25 Juillet 2021 Bonjour à toute l'équipe de Colibri ! Nous avons reçu notre colis avant-hier et, comme pour la première commande, nous sommes ravies (ma nièce et moi ^^) : expédition rapide, emballage soigné et solide et la surprise bien agréable du charmant petit cadeau dans le paquet. Les Siblies sont très mignonnes et un peu féériques. Bref,que du bonheur ! Alors, à très bientôt dans votre boutique. Tiens, et pourquoi pas dès maintenant ? "

Tous les commentaires

Nos Partenaires

Ours Colibri

Un Colibri d'Honneur décerné à Robert Tonner !

Publié le : 05/03/2017 19:00:35
Catégories : Les Poupées

Nous ne pouvions pas faire autrement que de consacrer, en tant que plangonophile averti, un article de notre blog au grand Robert TONNER et à son œuvre majeure dans le monde de la poupée de collection.

Après 25 ans de succès et d’avant-gardisme, une décision brutale et inattendue est tombée fin 2016 pour tous les fans et admirateurs de poupées : Robert Tonner avait décidé de mettre fin à la production des lignes propres des maisons Tonner et Wilde Imagination.

Un vrai coup de "TONNER" (oups ... tonnerre) dans le ciel des collectionneurs du monde entier.
Robert ne cesserait pas définitivement l’aventure des poupées mais se tournerait vers d’autres techniques pour d’autres réalisations.

Nous allons donc essayer de vous dresser une brève présentation de l’artiste ainsi qu’une rétrospective de ses créations durant ces 25 ans de passion et de création.



Un homme de talent … mais surtout très simple !


C’est une chose indéniable : Robert Tonner est un homme au talent et au style incroyables.

Dans l’industrie de la poupée de collection, Robert est devenu tout bonnement une icône des « Fashion-dolls » (= des poupées conçues initialement pour être habillées en reflétant toutes les dernières tendances de la mode).

Mais ce qui frappe surtout lorsqu’on s’intéresse un peu plus à « l’homme », c’est de découvrir une personne simple, humble et surtout très humaine.
Lors de ses très nombreux meetings, rassemblements et autres conventions (= il s’agit de grandes réunions de collectionneurs aux 4 coins des USA organisées par la maison Tonner pour rencontrer les fans et pour leur présenter des poupées exclusives), Robert a la faculté de captiver une audience et de la faire passer du rire aux larmes en quelques minutes.

Malgré ses nombreux succès et récompenses, son talent, son charisme et son intégrité, Robert a toujours pu rester foncièrement humble.

De nombreux artistes et journalistes parlent de lui comme un homme simple qui, malgré sa renommée internationale, ne s’est jamais mis en valeur en écrasant les autres sur son passage. Il ne se met jamais en évidence, mais lorsque vous parlez avec lui, il a ce don de vous faire sentir important.


 

La magie commence en 1952


Le tout petit Robert voit le jour le 14 juillet 1952 dans l’Indiana, un Etat américain au sud de Chicago en même temps que son frère jumeau. Issu d’un milieu modeste, son papa est un ingénieur autodidacte et sa maman s’occupe de cette belle tribu de 4 enfants : John son frère ainé, David et Robert les jumeaux et Mary sa sœur cadette.

Malheureusement, Virginia, la maman de Robert, a une très mauvaise santé, ce qui impose à toute la famille des économies très drastiques, rendant les conditions de vie très difficiles. Pour échapper un peu à cette sphère pesante, le jeune Robert se réfugie très vite dans le dessin et il se passionne pour les programmes à la télévision tels que Mickey Mouse mais surtout les super héros de bande-dessinées. Robert apprend à coudre dès l’âge de 8 ans.

Robert ambitionne de devenir chirurgien et entreprend une prépa en médecine auprès de 3 universités différentes. Mais en 1973, l’étudiant en difficulté abandonne cette vocation médicale et décide de se tourner vers sa vraie passion : devenir créateur de mode.

Il entreprend des études auprès de la très renommée Parsons School of Design à New York.

En 1976, après un premier passage dans les coulisses de la mode, il devient « Fashion Design » (= créateur de mode) auprès du célèbre couturier américain Bill Blass.


Une tête en papier ... départ de l’empire Tonner


Toujours créateur chez Blass, le jeune Robert tombe par hasard sur une poupée sculptée à la main, jetée négligemment dans une poubelle et qui, de suite, a attiré son regard.

Ayant une connaissance approfondie de la médecine et une passion pour l’anatomie humaine, Robert voulut s’essayer à la sculpture et à sa propre création d’une poupée. Il réalisa alors une tête en papier mâché qu’il jugea très vite « ratée » et qu’il laissa trainer sur le coin de son bureau durant plus d’un an.

Un soir, invité par l’une de ses amies, il emporta cette tête avec lui. Son amie était occupée à repeindre son appartement dans une couleur chatoyante. Robert prit la tête en papier mâché et la plongea dans le seau de peinture.

Une fois celle-ci ressortie, il avait compris : il voulait réaliser sa première poupée.


La course vers le succès commence


1985

Conquis par cette passion des poupées, Robert devient un collectionneur acharné, dévore des dizaines de livres, assiste à de nombreuses conférences sur le sujet et côtoie même des artistes de renom tels que R. John Wright, Martha Armstrong et Helen Kish.

Fort de leurs conseils et de son talent, Robert soumet l’une de ses premières poupées au NIADA (National Institute of American Doll Artists – l’Institut national des créateurs américains de poupées). Il reçoit leurs éloges et un article très admiratif lui est consacré.

Mais bien évidemment, le jeune Robert ne s’arrête pas là.


1988

Face aux critiques très positives sur son travail et son talent, il travaille d’arrache-pied à la création de nouvelles poupées, et cela, le soir et la nuit après 12 heures de travail en tant que créateur de mode.

Mais très vite, il va devoir faire un choix entre sa passion du stylisme et celle des poupées. Il décide de fuir le monde trop stressé de l’univers de la mode mais aussi de New York. Il quitte donc la Grande Pomme pour se consacrer à son art : la création de poupées.

Robert devient à son tour un membre effectif de ce prestigieux Institut NIADA.


1991

Robert lance sa propre société « Robert Tonner Doll Design » et expose la même année à la Toy Fair de New York (= la Foire du Jouet, lieu international et incontournable dans le monde des poupées et des jouets). Il y présente une douzaine de poupées en porcelaine de 14’’ (36 Cm) et de 17’’ (43 Cm) avec des garde-robes remarquables.

Robert expose seul sur une petite table et ses poupées remportent un franc succès et sont toutes vendues en seulement quelques heures.

1992

Robert Tonner réalise une poupée « The Little Girl in the Duffle Coat » qui est choisie comme pièce permanente au Musée des Arts Décoratifs du Louvres à Paris.

La même année, il introduit sa première Fashion Doll de 42 Cm en porcelaine avec 13 articulations.

Très vite, concerné par les coûts de production des poupées en porcelaine, Robert décide de basculer vers la production de poupées en vinyle.
Mais il va également transformer cette entité de « création de poupées d’artiste » en une « entreprise spécialisée en fabrication de poupées ».

Sa première poupée en vinyle s’appelle Kaylie, une poupée de 46 Cm déclinée avec plusieurs tenues et vendues pour moins de $300 à l’époque.


 

1994

Les magasins spécialisés commencent à s’intéresser et à acheter ses créations.
Robert change le nom de sa société et la rebaptise « Tonner Doll Company ».


Robert lance également la série « American Models » de 19’’ (48 Cm) qui marque le début des poupées « Fashion » et qui reste, jusqu’à ce jour, la gamme la plus populaire chez Tonner.



 

1995

Robert Tonner devient le président de l’Institut NIADA où il va sièger pendant 2 ans.

Tonner Doll Company achète sa première licence pour la production de la poupée Annie en porcelaine. Annie est cette orpheline rousse bouclée accompagnée de son éternel chien.


 

1996

Tonner introduit son adaptation de la poupée vintage Betsy McCall


 

1999

Grand moment dans la vie de Robert : le lancement de la collection Tyler Wentworth, une poupée de 16’’ (41 Cm) réalisée en vinyle de haute qualité.
Cette Fashion doll est accompagnée de multiples tenues, plus à la mode les unes que les autres, ainsi que de nombreux accessoires.

Plusieurs autres poupées viennent rejoindre Tyler pour étayer la gamme.


 

Mais cette année 1999, marque aussi le lancement de la poupée Ann Estelle, personnage librement inspiré des romans de Mary Engelbreit.


 

2001

La première Convention de collectionneurs est organisée à Chicago à l’occasion des 10 ans de la société.

 

2002

Robert Tonner achète Effanbee Doll Company, la plus ancienne fabrique de poupée des Etats-Unis et qui allait fêter son centième anniversaire. Cette société a été la première à produire une poupée « enfant » aux proportions réalistes, la très célèbre … Patsy !


 

2005

Tonner acquiert la licence Harry Potter, ce qui permet à Robert de produire certains personnages de cette grande saga, avec de nombreux détails et une qualité exceptionnelle qui fut immédiatement applaudi par tous les collectionneurs du monde.
Tonner a été la seule société autorisée à produire les figurines d’Harry Potter durant plus de 6 ans.


 

2006

Robert Tonner lance une seconde société Wilde Imagination avec son personnage phare « Ellowyne Wilde » qui a immédiatement séduit le cœur des collectionneurs.

Cette nouvelle entité permet à Robert de partir vers une toute nouvelle direction grâce aux personnages d’Ellowyne, Evangeline Ghastly, Sad Sally, Patience et plus récemment la sublime poupée Miette.


 

2007

Ouverture du premier show-room / magasin Tonner à Kingston, la ville natale de la société, dans l’état de New-York.
Ce point de vente permet d’exposer et de vendre les créations de Robert Tonner.


 

De 2008 à 2015

Les années glorieuses et les plus prolifiques en termes de production et de distribution de poupées. Durant cette période, de très nombreuses récompenses seront attribuées à Robert Tonner et à son équipe, des dizaines d’articles et de revues en tout genre seront consacrés à ce grand nom de l’industrie de la poupée.

 

2016

La société Tonner Doll Company fête ses 25 ans d’existence.

Une grande Convention (la dernière) est organisée du 02 au 04 juin 2016 à l’Hôtel Hilton de Columbus pour fêter cet anniversaire hors du commun. Pour l’occasion, des poupées OOAK (One Of A Kind – pièce unique) ont été réalisées pour être placées au centre des tables et mises en vente pour les collectionneurs venus spécialement des 4 coins du monde pour assister à cet immense événement.


Mais l’année 2016 réserve également une autre surprise à Robert Tonner.

Une récompense ultime lui a été décernée par le magazine américain DOLLS (édité par le groupe de presse Jones Publishing) : Lifetime Achievement Award (= récompense pour l’œuvre d’une vie), l’honneur suprême dans le monde de la poupée.

Les conditions d’octroi de cette récompense sont très strictes et il faut :

-          Avoir été nominé par un gagnant précédent (tels que Hildegard Günzel, Maggie Iacono, Helen Kish, Kaye Wiggs, Heidi Plusczok, R. John Wright, …)

-          Jouir d’une réputation d’intégrité, de confiance et d'honnêteté sans faille

-          Avoir été actif dans les affaires pendant au moins 25 ans

-          Et avoir développé et maintenu en permanence la qualité de ses produits.

Et pour finir, l’année 2016 marque également l’alliance entre la Tonner Doll Company avec la société de jouets One World Doll Project (qui fabrique déjà des poupées à jouer aux USA) pour former la société Tonner-One World.

Mais le coup de tonnerre fatidique arrivera le 22 décembre !
Robert annonce, via un courriel très laconique, à ses distributeurs, collectionneurs et clients l’arrêt définitif de la production des poupées en marque propre pour Tonner et Wilde Imagination. Seules quelques poupées sous licence continueront à être fabriquées (Autant en emporte le vent, Outlander, Mary Astor, Wonder Woman, …).

Robert voudrait tourner la page des « poupées du passé » pour écrire une nouvelle histoire.
Il voudrait concevoir d’autres types de poupées, différentes, plus modernes mais surtout imaginées grâce à des moyens à la pointe de la technologie.

Son ambition reste simple mais on ne peut plus claire : marquer le monde de la poupée de collection dans les années à venir, comme il a réussi à le faire au cours des 25 dernières années.

 

2017

La nouvelle société de Robert Tonner Phyn & Aero expose ses premières créations à la Toy Fair de New York en février.


Les amateurs de poupées et les professionnels y découvrent une toute nouvelle ligne de poupées réalisées et inspirées par Andrew Yang (créateur des célèbres poupées en chiffon ELEMENTS) et par Ryan ROCHE (créatrice de mode new yorkaise et spécialiste des tenues en maille).

Pari tenu !

De nouvelles poupées en résine, au style moderne et intemporel mais surtout très très loin des créations de la période phare « 1991-2016 ».

A suivre avec très grand intérêt …

 

 

Nous espérons que cette jolie promenade dans la vie de Robert Tonner vous aura plu, diverti mais surtout qu’elle vous aura appris à mieux connaitre l’homme qui se cache derrière ce qu’il faut considérer comme ‘un acteur majeur de la poupée de collection’.

Notre boutique, distributeur officiel des poupées Tonner en France, vous proposait certaines lignes et gammes de poupées, tant pour Tonner que pour Wilde Imagination.

Il nous reste encore certaines pièces de ces magnifiques créations, qui deviendront très vite de véritables pièces de collection.
Ne tardez pas trop à choisir la vôtre parmi les collections TONNER et WILDE IMAGINATION.
Après, ce sera ... trop tard !

Merci de votre confiance et de votre suivi.

A très bientôt,
Plangonophilement vôtre,

Alexandra et Emmanuel

Pour continuer à rêver quelques minutes, nous vous proposons cette petite présentation des différentes poupées (toutes des pièces uniques !!) de la Convention du 25ème anniversaire de la maison Tonner en juin 2016.
Ces poupées ont été conçues pour servir de centre de table.

.

.

.

Si vous désirez partager cet article avec vos amis, c'est par ici :

Découvrir tous les commentaires (3)

ANNE.S


28/03/2017 15:11:16

Merci à toute la petite famille pour votre travail remarquable, pour votre dévotion aux poupées de tous styles, pour l'amour et le bonheur, qu'à travers elles, vous nous apportez, pour votre hommage très complet à Mr TONNER, sans nul doute mon "papa doll's " préféré. Merci de la part de tous les "plangonophiles", qui l'ignoraient d'ailleurs avant de vous lire !!!!!!!

Mireille Landry


08/03/2017 05:18:57

Un grand merci pour cette présentation d'un créateur que j'admire! Une belle rétrospective et un bel hommage ! A bientôt et merci encore ! ML

Sylvie Merloz-Folsi


07/03/2017 20:00:19

Encore une fois, bravo pour cette passion des poupées qui pousse "l'équipe Colibri" à s'informer et à partager avec générosité leur savoir de plangonophiles. Le grand "plus" de la boutique. Ma collection de poupées a commencé avec des Tonner , ces sublimes créatures qui , mannequins de collection, me sidéraient par leur élégance, leur beauté. J'ai eu, ensuite, le "coup de cœur" pour Ellowyne , un mannequin, certes, mais un brin mélanco, un petit peu plus enfantines, peut-être . Ce grand créateur prolixe va laisser un énorme vide . ( au fait, si l'une ou l'un de vous possède une Miette brune en tutu à vendre...J'ai le droit, Alexandra et Emmanuel ?). Bien cordialement à toutes et à tous et...Bonne collection!

Si vous désirez ajouter un commentaire

 (avec http://)

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits TTC
Frais de port TTC Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander